Réforme du permis de conduire : le Code de la route enseigné au lycée

Le permis... de tout changer ! L’Assemblée nationale a voté hier plusieurs mesures réformant le permis de conduire dans le cadre de la loi Macron.

Dans l’enseignement d’abord... Les députés ont, en effet, adopté un amendement autorisant le passage du Code de la route au lycée. « Les jeunes pourront également y suivre des cours théoriques, comme le stipule déjà le Code de l’Education nationale. Ces cours et ces examens seront organisés gratuitement, en dehors du temps scolaire, sur la base du volontariat », détaille François Brottes, élu socialiste de l’Isère, à l’origine de cet amendement.

La décision est saluée par les syndicats lycéens. « Cela fait longtemps qu’on militait pour l’enseignement du code au lycée. C’est une première avancée, mais il faudra encore s’assurer que le dispositif sera accessible à tous, sur l’ensemble du territoire », prévient Zoïa Guschlbauer, présidente de la FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne). Qui donnera ces cours ? Comment seront-ils financés ? « Il reste encore tout à définir, mais il y a des pistes. Les assurances automobiles rétrocèdent une partie de leurs cotisations pour financer des actions de prévention routière. Cet argent pourrait peut-être être mis à contribution », avance le député.

Les parlementaires se sont également penchés sur les délais d’attente entre la fin de l’apprentissage des élèves et le passage de l’examen. En 2013, il équivalait ainsi à 98 jours, avec de fortes disparités en fonction des régions (plus de cinq mois en Ile-de-France contre moins d’un mois dans le Limousin). Il devra désormais se limiter à 45 jours. Pour y arriver, le gouvernement souhaite décharger les inspecteurs de la surveillance des épreuves théoriques en confiant l’examen du code à des organismes agréés.


NOS DERNIERS ARTICLES

  • > Contrôle technique et Assurance Auto : Depuis le 1er janvier 1992, le contrôle technique est obligatoire en France. Faisons ensemble le point sur un contrôle incontournable et pourtant mal connu. A quoi sert le contrôle technique ? Le contrôle ... Lire la suite.


  • > Stages de sensibilisation à la sécurité routière : Comment récupérer ses points ? : Suite à une importante perte de points sur le permis de conduire, il est possible de participer de façon volontaire à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Il permet de récupérer jusqu’à 4 points sur son permis et ainsi éviter que ... Lire la suite.


  • > Autres équipements à avoir dans votre voiture : S’ils ne sont pas obligatoires, certains équipements peuvent se révéler très utiles en cas de besoin. C’est le cas notamment du papier de constat amiable. Sa complétion est devenue incontournable en cas d’accident de la route pour faciliter vos démarches auprès de votre assurance. ... Lire la suite.


  • > Alcool au volant : Le taux légal d’alcoolémie pour les jeunes conducteurs va passer de 0,5 à 0,2 grammes par litre de sang pour les conducteurs novices. Soit l’équivalent d’un seul verre. Une mesure accueillie de manière bien différente par 40 millions d’automobilistes et la Ligue contre la ... Lire la suite.


  • > Résiliés pour non paiement des cotisations : Une résiliation pour non-paiement de votre prime d’assurance auto peut entraîner de nombreuses déconvenues. Tout d’abord, même résilié, vous êtes toujours redevable de l’intégralité de votre prime, tout en n’étant plus assuré. Ensuite, souscrire un nouveau contrat d’assurance ... Lire la suite.


Active assurances, SAS au capital de 30 000 € - RCS Nanterre 527 496 699 - TVA FR 02 527496699 - 71 rue de billancourt 92 100 Boulogne-Billancourt